Sécurité maritime : sept vedettes rapides construites à Madagascar

 


A Madagascar, 07 vedettes rapides seront construites pour lutter contre la pêche « illégale ou non réglementée ».

Actuellement, selon le ministre de la Pêche et de l’économie bleue, Mahatante Tsimanorate. La grande île  est en préparation des 7 vedettes rapides supplémentaires afin de lutter contre la pêche « illégale non déclarée et non réglementée ». Ces bateaux seront fabriqués par la société Polyma.

Le ministre de la Pêche et de l’économie bleue, a récemment fait une visite sur le chantier là où les 07 bateaux supplémentaires sont construits. Ces bateaux de type 710 et de 7m de long devraient être à la disposition du «  Centre de surveillance de pêche, pour l’assurance de la surveillance permanente des côtes et la sécurité des mers malgaches. Ces derniers devraient surtout être envoyés à Nosy Be, Maintirano, Morondava, Toliara et Maroantsetra. Car, selon le ministre toujours. Chaque jour, 500 à 700 bateaux passent dans les eaux territoriales de la grande île, c’est pour cela qu’une « surveillance et de la sécurité en mer s’impose ».

Ce projet est financé par la Banque mondiale, dans le cadre du programme « d’amélioration de la gouvernance dans le secteur pêche ». Dans la grande île, la perte concernant la pêche illégale est évaluée à 16 millions de dollars par an, selon l'examination du Fonds des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation. 

Photo: Google Image 


1 Commentaires

Plus récente Plus ancienne

Formulaire de contact